mardi 6 octobre 2015

mardi 15 septembre 2015





Josepha bientôt dans les airs !
Le 21 octobre, avec son mini hibou Frouk et son ami-amoureux Markus, elle enfourchera son vieux balai Garou, direction... les librairies !
En ce moment, j'écris le tome 2, aucune certitude, l'étape est à la mise en place de l'histoire. Et c'est moyen flou.

Ils patientent dans ma tête, et ça va, pour le moment ils se tiennent à carreau.

lundi 7 septembre 2015







*


MAXI-SOURIS

Elle est là, dans les librairies : un plaisir fou à la dessiner, puis ensuite à la mettre en couleur... mais... OLALALALA que ce texte m'a donné du mal. Trituré jusqu'à la dernière minute avec une fin qui bougeait dans tous les sens. Tellement traumatisée d'ailleurs que j'ai décidé d'épurer mon écriture côté albums. Le minimum avec un fin archi pensée et BASTA.



mardi 1 septembre 2015


Cette semaine, c'est correc' d'un futur roman.
Comme Chico, mon personnage, je dis FASTOCHE et en fait je pense GLOUUUPS.
Et comme Chico j'appelle Clint Tiswoud à l'aide.
Mais c'est un beau défIX (indIX de la collec') que de se frotter au code couleur de mon éditeur, un code qui tire vers le haut, te bouge, te reremue le cerveau... qui prouve que c'est un travail d'équipe.
Au départ, j'ai voulu les virer rapidement ces surlignages colorés - WiZZZ BLAAAM  niqué le rouge ! Biiiiim mort le bleu ! Et puis... j'ai pris goût au fignolage. 

mardi 18 août 2015




chepa chepa

chepa si je dois bosser d'autres techniques, ou si je dois creuser perfectionner mon matos fétiche (plume, encre, aquarelle)
j'aime la simplicité dans le trait mais j'envie les images bien pleines
je rêve de mélancolie, et puis non en fait




chepa chepa
et c'est énervant

(là, un collage vite fait mal découpé)




après pas mal de jours sans carnet (zéro dessin, à peine quelques idées pour mes textes en cours) (sans manque aucun), je reprends doucement le boulot
ces planches-détentes à l'encre et à la plume sont parfaites pour ça : pas de réflexion, juste du pilotage automatique

jeudi 2 juillet 2015


dans quelques minutes, normalement (sauf évènement exceptionnel, genre... euh... attentat à la canicule ?) un coursier va toquer à ma porte (mon cerveau est en pleine discussion avec Marc.D pour écrire la suite du scénario) et je lui remettrai toutes les planches (numérotation + rangement de dernière seconde, et inévitable remise en question bien trop tardive) (mais pas besoin de scanner HIN HIN HIN) de Josepha.
toujours le stress de se dire que ça y est, QUE PERSONNE NE BOUGE, je ne pourrais JAMAIS PLUS retoucher les illustrations
le stress et, en même temps :
- soulagement de boucler un vieux projet qu'on connaît super TROP bien
- excitation d'en commencer un tout nouveau, jeune et bien monté, surtout fougueusement rempli de promesses...

Josepha sortira à l'automne aux éditions Belin
et il paraît que je peux même me lancer dans un tome 2, ça tombe bien j'ai plein d'idées, enfin je crois

TOC TOC TOC !

oups, mais qui est-ce ???



lundi 15 juin 2015






Le salon de Cherbourg :
retour (très bref) (et pas du tout proportionnel au planning bien dense) en dessin
et photo de ma PREMIERE expo (planches originales des Déclarations des droits des filles et des garçons, éditions Talents Hauts, avec Elisabeth Brami)





 


des détentes en cours, finies, avec le café matinal exclusivement

mercredi 27 mai 2015



Monsieur MOK
publication par les éditions Philomèle en automne (2015 oui oui)
retard pour la bonne cause (changement de diffuseur pour la maison), ajout de couleur, etc etc




elles
 


voilà la famille de Josepha
pourrie et trop nombreuse

jeudi 16 avril 2015