mercredi 25 mars 2015

 
 
 

 
en ce moment, je suis plus dans l'écriture, face à mon ordi
mais quand je sèche ou  que la scène que j'ai en tête est trop compliquée à mettre en mots, je prend mon carnet et je divague (ça m'fait du bien mais par contre, rentabilité zéro, ça ne m'apporte AUCUNE solution)

1 commentaire:

Anne-Gaëlle Balpe a dit…

T'as de la chance, toi au moins, tu peux divaguer sur ton carnet ! Dur dur la vie d'écrivain... ^^