dimanche 11 mars 2012






5h22 se fignole doucement. Tout est calé.
Avec Séverine Vidal, on doit maintenant le revoir avec distance et critique pour les dernières corrections.
J'aime pas cette étape. Déjà parce que j'ai jamais aimé les finitions (les murs de ma cuisine peuvent en témoigner) et ensuite, et surtout, parce que je DÉTESTE revoir mon boulot et que j'ai toujours envie de tout mettre à la poubelle.

Le crayon orange est dans les parages... ça veut dire que Jacotte trépigne et qu'elle revient en septembre !

Café

9 commentaires:

Séverine Vidal a dit…

ouais c'est vrai : on devrait payer des doublures-finitions, deux nanas qui feraient les corrections pour nous.

au fait, page 3, je me disais qu'on aurait pu ...

Anonyme a dit…

trèèèèès bonne idée ces doublures-finitions !!!
ps : pour le reste, j'arrête de lire tes mails

estelle* a dit…

anonyme c'est moi
mon blog me reconnaît plus, c'est triste

Hajnalka Cserháti, Ojni a dit…

Estelle!!! Toi, tu Anonyme (ca peut arriver juste avec Toi!) j'ai déjá attendu ton nouveau post! J'ai été contente aussi de voir ton crayon orange; j'aime quand tu l'utilises. ;)
Pour le reste; je suis tout á fait d'accord!!! Le plus marrant c'est quand on te demande faire les corrections un mois aprés quand tu est jusqu'au cou dans un autre travail et tu as déjá oublié tout...
Bisous!!!

estelle* a dit…

Ha Ojni ! oui c'est marrant/dur ces corrections !... et moi aussi j'attends tes posts

Alice a dit…

Ha! Je viens d'allumer! Coudonc, je n'ai pas les neurones en place. Jacotte c'est vous!!!!! Olala, J'aime Jacotte, même si c'est trop de l'arnaque! ;-)

estelle* a dit…

hello Alice et merci ! Coudonc, que j'aime lire ça en québécois !

Ga la Gre a dit…

5h22, l'heure parfaite pour un thé. Ou une bière. En attendant Jacotte, donc. Guettons... Je t'embrasse. Ga

estelle* a dit…

ou les deux Ga (le thé puis la bière) !!!