vendredi 29 juillet 2011




Mia, c'est ma grande soeur.

Mia, c'était ma grande soeur.


Brune, les yeux marrons, une cicatrice en zig-zag, un petit tatouage que je n'ai jamais vu et des grains de beauté.

Mia, elle a toujours eu tout en avance. L'appendicite, les seins et les garçons.


La mort aussi.


Alors moi, je ralentis le rythme. J'ai décidé que je garderai mes 11 ans pour toujours. C'est pas facile mais je m'accroche.




Des débuts d'histoire, j'en ai plein.

J'aimerais, un jour, que tout coule et au bout tenir un vrai truc. Un roman quoi. Bon, même petit. Mais avec un début, un milieu, une vraie fin. Des petits dessins aussi, quand même, à la plume, en noir & blanc. Dans ma tête, ça vaut le coup.

Ou alors une bande-dessinée. Tout en couleur et en drôlerie. Un truc déjanté et plein d'esprit, le trait libre et 1000 personnages qui se croisent. Une grosse fiesta quoi.

Ou bien un album, minuscule, qu'on regarderait à la loupe. Très graphique, épuré, avec des animaux.


Mais je verrai ça demain.



7 commentaires:

Aurélie Desfour a dit…

Très bon ton début, c'est malin, maintenant moi aussi je veux un milieu et une fin :)

Séverine Vidal a dit…

pourquoi en trois lignes, déjà on est accro au truc ??? hein ???

Nicolas Gouny a dit…

Quel beau début Estelle ^^

estelle* a dit…

ha merci vous trois ! mais j'ai bien peur que mon histoire se termine là.....

zzzz a dit…

C'est ce qu'on dit là...on verra demain :)

Sardine a dit…

Moi je suis scotchée...
Au boulot belle blonde! (Je n'imagine même pas qu'il ne puisse pas y avoir de suite.)

isacile a dit…

Non ça ne se termine pas là, on veut en savoir plus sur Mia maintenant ...au boulot!